2013-08-10

Stephen and the paradox of oppression


Samuel L. Jackson (Stephen), Django Unchained, Quentin Tarantino, 2012 

"Stephen is the black Quisling. He’s the concentration camp Capo. He’s the Irish land agent."
Bock The Robber

"...là où son film devient précieux et important, c'est qu'il est un des rares à prendre en considération la complexité des attitudes face à l'esclavage. Ainsi, le personnage du Dr King Schulz, humain, tolérant (d'origine allemande, comme un pied de nez à l'histoire) est en opposition frontal avec celui Calvin Candie, esclavagiste cynique sans remords aucun. Ainsi Django, esclave rebelle et affranchi est lui-même opposé à Stephen, esclave depuis le véritable gérant des affaires de Candie, un esclave qui devient lui-même bourreau. Parce que l'esclavage était horrible, répugnant mais aussi complexe, Tarantino montre à merveille cette horreur, cette répugnance et cette complexité."